INTERVIEW : Rencontre avec Mando Diao

0
718

Mando Diao JustMusic.fr

Nous sommes partis à la rencontre du groupe Mando Diao qui vient de sortir un nouvel album intitulé « Good times ».

JustMusic.fr : Vous êtes aujourd’hui à Paris pour la promotion de votre nouvel album « Good times ». Après le succès de vos précédents opus, comment vous sentez-vous pour celui-ci ?

Björn (Mando Diao) : A chaque fois qu’on sort un album, on oublie tout ce qu’on a pu faire dans le passé pour ce concentrer sur cette nouvelle sortie. Nous nous sentons bien et ça faisait un long moment que nous n’étions pas venus en France, donc c’est cool (sourire).

Jens (Mando Diao) : Nous mangeons bien ici et les gens sont supers, donc nous sommes heureux d’être à Paris. Quand nous faisons de nouvelles chansons, nous sommes toujours heureux et c’est un plaisir pour nous d’en faire la promotion aujourd’hui (sourire).

JustMusic.fr : C’est votre 8ème album alors pourquoi avez-vous décidez de le produire vous-mêmes ?

Björn (Mando Diao) : Nous n’avons rien planifié et cela s’est fait naturellement. Nous habitons à Stockholm et les autres vivent dans une autre ville, nous avons commencé à travailler en studio et comme nous sommes tous les deux producteurs, nous avons tout fait.

Jens (Mando Diao) : Quand un peintre commence un tableau, il fait tout et il ne va pas dire à une autre personne de terminer son travail. Nous, c’est pareil, nous avons voulu tout faire par nous-mêmes.

Björn (Mando Diao) : Gustaf a quitté le groupe donc ça nous a permis de nous retrouver et de repartir sur de nouvelles bases pour faire cet album entre nous.

JustMusic.fr : Où avez-vous trouvé les sujets de vos nouveaux titres ?

Jens (Mando Diao) : Nous nous sommes inspirés de nos vies ou de celles de nos proches. Nous avons mixé tout ça pour écrire nos nouveaux titres.

Björn (Mando Diao) : Nous avons grandi en écoutant de la musique et nous attachons beaucoup d’importance aux textes. Il y a beaucoup de mélancolie, c’est un peu sombre mais les gens peuvent quand même danser en écoutant l’album (sourire).

Jens (Mando Diao) : C’est parce qu’il fait très sombre chez nous en hiver donc nous avons été inspirés (sourire).

JustMusic.fr : Pourquoi avez-vous appelez l’album « Good times » ?

Björn (Mando Diao) : Parce que nous avons passé de très bons moments pour la création de l’album (sourire). Même s’il y a quelques sujets pas très joyeux, nous voulons que le public passe un bon moment en écoutant ce disque.

Jens (Mando Diao) : Si les gens lisent les textes, ils verront que c’est très sombre. Le titre « Good times » est plus profond, il faut le ressentir et c’est très intéressant d’avoir pu transmettre ça avec nos textes.

JustMusic.fr : Sur la pochette vous êtes nus, donc, pour vous, pour passer de bons moments, il faut se déshabiller ?

Björn (Mando Diao) : Parfois on se déshabille sur scène et être nu, c’est bien non (rires) ? On a eu la chance de décider de tout et même de faire une pochette comme celle-ci. J’avais cette idée depuis longtemps et je voulais que ça ressemble à de l’art.

Jens (Mando Diao) : Nous avons toujours pris beaucoup de plaisir avec notre musique et dans tout ce que nous faisons. Nous travaillons beaucoup mais nous aimons aussi montrer que nous savons déconner. Cette pochette montre aussi notre état d’esprit car parfois certains artistes se prennent trop la tête. L’idée de Björn est excellente.

Björn (Mando Diao) : Pour ceux qui achèteront le CD, ils verront qu’il y a l’opposé de cette photo à l’intérieur du livret. Notre face caché (sourire). En tout cas, nous pensons que cette pochette nous représentant nus est très intéressante.

JustMusic.fr : Pouvez-vous me présenter les premiers singles « Shake » et « All the things » ?

Jens (Mando Diao) : « Shake » est une des premières chansons que nous avons écrites tous les deux. Nous nous sommes inspirés de l’univers d’artistes français comme Daft Punk ou encore Justice. C’est un titre dansant…

Björn (Mando Diao) : Mais les paroles sont très sombres et mélancoliques.

Quant à « All the things », la chanson parle des excès chez les gens, que ce soit la drogue, l’alcool… On se pose la question de savoir pourquoi les gens font ça.

Jens (Mando Diao) : C’est comme si tu avais un démon ou un ange sur tes épaules et qu’ils te guidaient sur tes choix. Nous faisons tous des choses qui ne sont pas bonnes à faire et nous avons trouvé que c’était intéressant de l’évoquer dans une chanson.

Björn (Mando Diao) : On peut devenir ami avec son démon ou l’ignorer (sourire). Il faut se rendre compte seul des choses que l’on fait et savoir si c’est bien ou mal. Mais parfois il faut aussi dire au démon de partir (rires).

JustMusic.fr : Avez-vous prévu de repartir en tournée et de vous produire en concert à Paris ?

Björn (Mando Diao) : Comme je te le disais, ça fait longtemps que nous n’étions pas venus à Paris et nous avons hâte de refaire des concerts ici. C’est notre premier jour de promo et on se sent vraiment bien (sourire).

Jens (Mando Diao) : Nous espérons revenir plus souvent pour des concerts et nous sommes en train de tout programmer actuellement.

JustMusic.fr : Comment sont vos fans en France ?

Björn (Mando Diao) : Comme partout en Europe, ils sont super ! A chaque fois que nous faisons un concert que ce soit en Allemagne, en Espagne ou à Paris, les gens sont bienveillants et très réceptifs à notre musique.

Jens (Mando Diao) : Ils aiment la musique et nous le montrent bien. En Suède, c’est cool aussi mais ils sont plus critiques, tandis qu’en Europe, ils sont plus passionnés.

JustMusic.fr : Pouvez-vous me dire quelques mots en français pour conclure ?

Mando Diao : « C’est chouette », « Je suis un fromage », « Sèche cheveux », « Pardon », « Un verre de vin rouge, s’il vous plait », « Merci »… (éclat de rires).

Il faut qu’on s’exerce car c’est une très jolie langue.

Retrouvez Mando Diao sur Facebook et sur Twitter.

Mando Diao Interview JustMusic.fr

Mando Diao JustMusic.fr Dédicace

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY