INTERVIEW : Rencontre avec Pineapple

0
811

Pineapple JustMusic.fr

Nous sommes partis à la rencontre d’Edouard Algayon pour en savoir plus sur son projet « Pineapple » et son nouvel EP « Boumbalawan ».

JustMusic.fr : Tu as été révélé dans la Star Ac’3, tu as ensuite été dans le groupe « Premix » et après tu as accompagné de grands artistes en tant que guitariste. Pourquoi as-tu voulu te mettre en retrait après une aussi grande exposition ?

Pineapple : Ce n’était pas forcément une volonté mais j’ai voulu retrouver une place qui me correspondait plus. Je ne me sens pas les épaules et la personnalité pour être un chanteur lead au devant de la scène. Je suis plus dans la production, la composition et l’accompagnement.

JustMusic.fr : Tu es aujourd’hui derrière le projet « Pineapple ». Pourquoi avoir pris un nom de scène et que signifie-t-il ?

Pineapple : Je l’ai choisi pour représenter l’état d’esprit du projet car je fais une musique assez fun, dansante, et qu’on écoute sans se prendre la tête ainsi que pour se faire plaisir. Un fruit c’est bon, c’est sucré et ça représente bien quelque chose qui donne envie. J’ai cherché, je suis tombé sur l’ananas et c’était réglé (sourire).

JustMusic.fr : Pourquoi t’es-tu lancé dans ce style musical ?

Pineapple : Je suis depuis très longtemps attiré par les sons des machines électroniques des années 80. J’ai acheté pas mal de boîtes à rythmes, des synthés et j’ai beaucoup étudié ce style. Comme je joue de la guitare pour pas mal de gens, j’ai bossé tous les univers et je suis assez polyvalent. Mais pour ma musique, je puise dans mes références majeures, les années 80 et 90.

JustMusic.fr : Tu as sorti un premier EP en 2015. Quel bilan peux-tu me faire de ce premier essai ?

Pineapple : Je suis très content car ce sont des morceaux que j’apprécie et que j’écoute encore aujourd’hui. Ils sont intemporels et j’en suis vraiment fiers ! Sur SoundCloud, ils ont été écoutés à 30 000 écoutes donc c’est pas mal, quelques morceaux ont été synchronisés pour des films et des documentaires. C’est une satisfaction personnelle d’avancer et plus tard, je pourrais me dire que j’ai fait tout ça (sourire). C’est important d’aller au bout de ses projets, de les faire vivre en les partageant avec les autres.

JustMusic.fr : Le deuxième « Boumbalawam » sera disponible le 26 mai. Que signifie « Boumbalawan » ?

Pineapple : C’est le titre d’un genre de chansons que ma femme a créé et en gros la définition de « Boumbalawan » est que tu peux le chanter dans n’importe quel morceau et dans le tempo que tu veux. Ça rentre dans la tête et tu ne peux plus t’en défaire (sourire).

JustMusic.fr : Tu accompagnes Gérald De Palmas sur sa tournée et tes nouveaux titres se sont créés sur la route. Comment s’est passé la création de ces nouvelles chansons ?

Pineapple : Il y a beaucoup d’attente pendant une tournée donc comme je n’aime pas perdre mon temps, j’ai voulu rentabiliser tout ça et m’éclater. J’avais mon ordi, ma carte son, ma guitare, mon micro… Alors j’ai commencé à travailler. Comme j’aime bien collaborer avec d’autres personnes, j’ai bossé avec Edouard Coquard qui est bassiste et choriste de Gérald, il chante sur deux titres, il joue des instruments et il m’a beaucoup aidé, et aussi Stéphane Manson qui est régisseur. Comme il est Anglais, il nous a aidé à écrire les textes. On a travaillé à trois dans le tour bus et ça reste de très bons souvenirs.

JustMusic.fr : Est-ce que tu as fait écouter tes titres à De Palmas ? Quand a-t-il pensé ?

Pineapple : Oui et il a trouvé ça super ! J’espère qu’il viendra à un de mes concerts à venir (sourire).

Pineapple JustMusic.fr 2

JustMusic.fr : Peux-tu me présenter Maveana qu’on retrouve sur le titre « Do you remember » et Nefer Titi qu’on retrouve sur les titres « Warrior » et « Superman » ?

Pineapple : Maveana, c’est une Tahitienne et c’est la cousine de la cousine de ma femme. On était parti en famille là-bas et j’avais demandé à une cousine de chanter ou de nous présenter une chanteuse. Elle nous a parlé de Maveana et on s’est rencontré. On a commencé à écrire des paroles sur la musique que j’avais déjà et elle s’est mise à chanter. On a tous été séduit par sa voix et j’ai par la suite retravaillé le morceau quand je suis rentré à Paris.
Nefer Titi est une amie depuis plusieurs années et on avait formé un groupe tous les deux. On avait fait quelques concerts et sorti un EP, mais malheureusement, ça n’a pas continué car nous avions chacun d’autres projets. J’avais envie de la recontacter pour retravailler avec elle. On devait faire un titre et finalement il y en a eu deux. J’adore sa voix et en plus, elle parle très bien anglais.

JustMusic.fr : Pourquoi est-ce que tu ne chantes pas ?

Pineapple : Je chante peu car je n’aime pas toujours le rendu de ma voix et peut-être car ce n’est pas encore le moment. Je ne sais pas… En tout cas, ça ne me manque pas car, quand je vois le talent des chanteurs avec qui je collabore, je me dis que je fais bien de les laisser chanter à ma place (sourire). Je le ferai peut-être un jour mais pour le moment, ça me convient comme ça.

JustMusic.fr : Que nous prépares-tu pour ton showcase du 31 mai au Perchoir MK2 ?

Pineapple : Je vais jouer mes nouveaux titres pour la première fois en live et Edouard sera là pour chanter et m’accompagner. Je vais jouer de la guitare, des machines et il y aura mon ordi pour envoyer quelques sons, mais pas trop, car à terme, j’aimerais m’en passer pour avoir un rendu plus organique. Je pense que c’est un plus de venir sans ordi car le public est de plus en plus indulgent et il sait reconnaître quelqu’un qui joue vraiment et une personne qui met juste sa clé USB. Nefer Titi viendra aussi, on va s’amuser, on va danser et on va essayer de passer une bonne soirée.

JustMusic.fr : Y’aura-t-il d’autres dates ?

Pineapple : Le 7 juin, aux Petites Gouttes dans le 18ème, c’est un endroit très sympa et on est en train de caler le Bus Paladium pour le 13 juin. Il y a d’autres choses qui se préparent mais je ne peux pas encore en parler pour le moment.

JustMusic.fr : Sinon vas-tu accompagner d’autres artistes ? Quels sont tes autres projets excepté Pineapple ?

>
Pineapple : Je suis en train de finir la tournée de De Palmas et je fais aussi pas mal de musique de pub ou pour le cinéma. Je viens de jouer pour le nouveau film de Vincent Elbaz. C’est sympa de faire plein de choses car ça permet de ne pas stagner et de se nourrir de nouvelles expériences. J’aime bien aussi me garder du temps pour mes projets personnels ainsi que pour ma famille.

JustMusic.fr : Que peux-tu ajouter pour donner envie au public de découvrir ton univers ?

Pineapple : J’aime bien me faire plaisir et je pense que quand on est sincère avec sa musique cela se ressent et touche les autres. Mon style est vraiment chaud, ensoleillé, assez groovy et je pense que si les gens aiment ce style, ils seront contents d’écouter et de venir me voir sur scène.

JustMusic.fr : Pour finir as-tu un message à adresser à ton public ?

Pineppale : Je tenais à les remercier d’être aussi présent sur les réseaux sociaux et d’écouter ma musique. Je leur donne rendez-vous à mes concerts car il y en a plusieurs qui arrivent, donc ils peuvent venir à une ou plusieurs dates (sourire). Je n’ai pas fait beaucoup de concerts avec le premier EP, alors je suis excité à l’idée de jouer mes morceaux en live et de les faire vivre différemment (sourire).

Retrouvez Pineapple sur Facebook et sur Twitter.

Pineapple Interview JustMusic.fr

Pineapple Dédicace JustMusic.fr

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY