INTERVIEW : Rencontre avec June the Girl

0
1001

June the Girl JustMusic.fr

Révélée avec son premier single très prometteur « I say love », June the Girl sortira son EP le 25 janvier. Elle a gentiment répondu à toutes nos questions lors d’une journée de promotion.

JustMusic.fr : Peux-tu te présenter en quelques mots ?

June the Girl : Je m’appelle June the Girl, j’ai 22 ans, je suis auteure, compositeur, interprète et je joue aussi de la guitare.

JustMusic.fr : Pourquoi June the Girl ?

June the Girl : June car ça veut dire juin en Anglais. C’est le mois de l’été, il faut chaud et il y a du soleil (sourire). Il y avait d’autres artistes qui s’appelaient « June » donc j’ai ajouté « the girl » car je suis une fille et j’aimais beaucoup la sonorité de ce nom d’artiste. Je trouvais que c’était très pétillant et je voulais dégager cette image de moi car je suis aussi une fille dynamique dans la vie (sourire).

JustMusic.fr : Tu as commencé la guitare à 14 ans pour faire comme Taylor Swift, qu’est-ce qui t’a attirée chez elle ?

June the Girl : C’est vrai (sourire). J’avais 14 ans et je l’ai vue un matin à la TV avec le titre « Love story ». J’ai tout de suite adoré son univers, sa voix et son style ! En plus de ça, elle est très jolie et j’ai eu envie de faire comme elle. Du coup, j’ai appris à jouer toutes ses chansons à la guitare (sourire). Cela m’a donné envie de créer ma propre musique.

JustMusic.fr : Du coup tu as commencé à écrire tes premières chansons… De quoi parlait la première ?

June the Girl : J’ai participé à « Nouvelle Star » à 18 ans et j’ai ensuite écrit la chanson « Little child » qui parlait d’une enfant qui n’avait pas assez confiance en elle. Le thème collait à ce type de télé-crochet dans lequel tu dois prouver beaucoup de choses aux autres, que tu dois grandir et pouvoir tracer ta route si tu veux faire ce métier. Je me suis toujours considérée comme une grande enfant (sourire).

JustMusic.fr : Tu as décidé de rentrer en contact avec Antoine Essertier… Comment s’est passée cette rencontre ?

June the Girl : C’est une amie qui m’a donné son contact et je me suis dis qu’il fallait que je tente de lui envoyer mes chansons pour qu’il me dise si ça en valait la peine. Au bout de plusieurs mois, il a trouvé un titre sympa et c’était « I say love ». Il m’a demandé de venir le voir en Auvergne pour travailler sur le titre et suite à ça, il a décidé de me signer afin de me créer un univers pour mon premier album.

JustMusic.fr : Peux-tu me présenter tes deux premiers singles « I say love » et « Emotional » ?

June the Girl : « I say love » est donc une chanson que j’ai composé il y a 4 ans et on a retravaillé le texte avec Antoine Essertier l’année dernière. Le texte parle d’une relation à distance, une situation que j’ai déjà connue dans ma jeune vie (sourire). Je trouvais que c’était intéressant de traiter de ce sujet car j’ai voulu que ce soit un message d’espoir. Peu importe la distance, si on s’aime, ça ne change rien aux sentiments.

« Emotional », c’est Antoine qui l’a écrite et il a décrit mon côté timide. La chanson parle aussi d’amour car c’est un sujet qui me plaît beaucoup. Le texte décrypte pourquoi on a tant d’émotion face à l’amour, pourquoi on est si sentimental.

June the Girl - I Say Love JustMusic.fr

JustMusic.fr : Pourquoi as-tu choisi de chanter en Anglais et en Français ?

June the Girl : C’est une bonne question (sourire). Quand j’ai écrit « I say love » c’est venu en Anglais mais je ne sais pas pourquoi. C’est vrai que j’ai grandi en écoutant essentiellement de la pop américaine et pas beaucoup de Français. Il faut être honnête, pour que ça puisse fonctionner en France, il faut chanter en Français. Je m’y suis donc intéressée et je me suis rendue compte que c’était difficile d’écrire dans cette langue (sourire). J’ai donc fait un compromis et je chante en Anglais mais aussi en Français.

JustMusic.fr : Ton EP sortira le 27 janvier et l’album dans le courant de l’année. A quoi ressemblent tes autres titres ?

June the Girl : Ce sera toujours de la pop acidulée et très colorée avec des sonorités électro dans l’univers de Katy Perry. Je veux garder ce côté planant avec ces arrangements qui restent dans la tête. J’aime ces sons qui viennent de loin et qui donnent un effet planant avec beaucoup d’air. Il y aura aussi cet aspect mélancolique qui est extériorisé dans quelques morceaux. L’EP sera dynamique et plein de bonne humeur, tout comme l’album qui est terminé (sourire).

JustMusic.fr : Vas-tu te produire sur scène prochainement ?

June the Girl : Je fais un plateau radio ce week-end et les autres dates arrivent au fur et à mesure. Elles seront indiquées sur les réseaux sociaux.

JustMusic.fr : Quel a été ton coup de coeur musical de 2016 ?

June the Girl : Je dirais « The Chainsmokers » car je les trouve géniaux ! Ils sont exactement dans la tendance de ce qu’on fait actuellement.

JustMusic.fr : Que peux-tu ajouter pour donner envie au public de te découvrir ?

June the Girl : Je leur dirais d’être curieux et de ne pas avoir peur des nouveautés. J’espère que les gens écouteront mes chansons et qu’ils ne seront pas déçus (sourire). Qu’ils n’hésitent pas à me faire des retours car c’est très important d’avoir des avis.

JustMusic.fr : Pour terminer as-tu un message à ajouter pour les personnes qui te soutiennent ?

June the Girl : Je n’arrêterais jamais de remercier tous ces gens qui m’encouragent et qui me font tous ces compliments. Certains me disent que j’apporte de belles choses dans leur vie, alors j’espère que cela continuera et que j’arriverai à toucher le plus de personnes (sourire).

Retrouvez June the Girl sur Facebook et sur Twitter.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY