INTERVIEW : Rencontre avec Hoshi

0
1549

Presse 1© Yann Orhan

Hoshi est en train de cartonner avec son premier single « Comment je vais faire ». Nous l’avons rencontrée à l’hôtel Idol pour en savoir plus, car c’est une artiste très talentueuse qui n’a pas fini de faire parler d’elle !

JustMusic.fr : Peux-tu me raconter ton parcours ?

Hoshi : J’ai commencé le piano à 6 ans après avoir écouté un vinyle de Jacques Brel qui appartenait à mes grands-parents. Ensuite, à l’âge de 15 ans ma grand-mère m’a offert une guitare et je me suis mise à en faire tout en écrivant des textes. J’ai voulu les mettre en musique, donc je me suis dis qu’il allait falloir que je chante (sourire).

JustMusic.fr : Ton nom d’artiste est Hoshi qui signifie étoile en japonais. Qu’est-ce qui t’attire dans ce pays ?

Hoshi : J’aime beaucoup la culture japonaise, je suis passionnée par les mangas, la cuisine… TOUT (sourire) ! Je rêve d’y aller car j’adore tout ce qui concerne ce pays.

JustMusic.fr : Parles-tu japonais ?

Hoshi : Non mais il faudrait que j’apprenne la langue. Si, je sais dire: « Je m’appelle Hoshi » (rires).

JustMusic.fr : Ton premier single « Comment je vais faire » est un succès, est-ce que tu t’y attendais et peux-tu me raconter l’histoire de ce titre ?

Hoshi : Je ne m’y attendais pas du tout et c’est vraiment un rêve de gosse qui devient réalité (sourire). Quand j’ai commencé la musique, je ne savais pas trop comment j’allais m’y prendre, j’ai eu des déceptions, donc cette chanson est une réponse à comment j’allais faire justement.

JustMusic.fr : Tu parles de ton parcours qui a été parfois chaotique… C’est-à-dire ?

Hoshi : Une rupture amoureuse quand j’étais adolescente qui m’a beaucoup marquée, ainsi que la séparation de mes parents qui m’a aussi inspirée. Quand j’étais plus jeune, j’étais dans ma bulle et j’avais du mal à m’ouvrir aux autres. Je ne sais pas pourquoi et c’est la musique qui m’a beaucoup aidée à changer.

JustMusic.fr : Ton clip est aussi un succès donc peux-tu me raconter le tournage ?

Hoshi : C’était vraiment génial et en plus on était avec un lit dans Paris (rires). J’ai pu mettre mon histoire en images, car je pars de mon lit pour aller jusqu’à la scène. Le tournage s’est super bien passé et c’était sympa de voir la réaction des gens lorsqu’ils me voyaient avec le lit dans la rue (sourire).

JustMusic.fr : Tu prépares ton premier album, où en es-tu et comment sera-t-il ?

Hoshi : Il est presque terminé et en attendant, je sors un EP le 19 mai. Je parle des sujets de la vie quotidienne, la société, la famille… toutes les choses qui peuvent toucher le public.

JustMusic.fr : Avec qui as-tu travaillé ?

Hoshi : J’ai co-écrit et co-composé avec Nazim, qui a écrit « J’ai cherché » pour Amir notamment.

JustMusic.fr : Tu t’inspires d’artistes comme Noir Désir, Nirvana ou encore Patti Smith, et tu as composé tes premiers titres dès ton plus jeune âge. De quoi parlait ta première chanson ?

Hoshi : Je crois qu’elle s’appelait « Prisonnier » (sourire). Je disais que j’étais prisonnière de mon corps, qu’il fallait que je sorte de cette prison, mais que je ne savais pas comment faire pour m’ouvrir aux autres. Ce titre était en quelque sorte les prémices de « Comment je vais faire ».

Presse 2

© Yann Orhan

JustMusic.fr : Va-t-on retrouver tes anciens titres dans ton album ?

Hoshi : Oui, « Marinière » qui parle d’amour et « Manège à trois » qui parle des parents et des enfants. Ils regardent le manège tourner autour de leurs parents avec un autre personnage qui est l’amant.

JustMusic.fr : Tu te produis actuellement sur différents plateaux radios, comment es-tu accueilli par le public ?

Hoshi : Les gens commencent à chanter la chanson et c’est la folie (sourire) ! J’adore rencontrer les personnes qui écoutent ma chanson car c’était un rêve aussi (sourire).

JustMusic.fr : A quand un concert ?

Hoshi : Tout est en train de se préparer mais pour le moment, je ne peux pas en dire plus. J’espère que ça se fera le plus vite possible (sourire) !

JustMusic.fr : Comment es-tu sur scène ?

Hoshi : Je suis moi ! Je ne mens pas et je donne tout. Je m’accompagne avec ma guitare et je suis avec des musiciens. Nous sommes 4 sur scène (sourire).

JustMusic.fr : Tu n’as que 20 ans, alors, comment imagines-tu la suite de ta carrière ?

Hoshi : J’espère que l’album va fonctionner et que je vais continuer à écrire des chansons. Pourquoi pas aussi en écrire pour d’autres artistes. Je croise les doigts pour que tout se déroule aussi bien dans l’avenir que ce qu’il se passe pour le moment.

JustMusic.fr : Pour qui aimerais-tu écrire ?

Hoshi : Un peu tout le monde, je veux juste me reconnaître dans l’artiste.

JustMusic.fr : Vas-tu tenter quelque chose au Japon ou en Asie ?

Hoshi : J’aimerais bien car si un jour j’ai l’opportunité de faire des concerts là-bas, ce serait juste énorme !

JustMusic.fr : Quels conseils peux-tu donner à des jeunes artistes qui aimeraient se lancer ?

Hoshi : Il ne faut rien lâcher ! Il faut aussi écrire et savoir jouer d’un instrument car ce sont des atouts importants. Je me suis fait tatouer sur le bras la phrase « Il suffit d’y croire ». Je pense que quand on s’en donne les moyens, on finit toujours par y arriver.

JustMusic.fr : Que voudrais-tu ajouter pour donner envie au public de te découvrir ?

Hoshi : Il faut venir me voir car j’ai beaucoup de choses à dire et à montrer aux gens. J’espère qu’ils rentreront dans mon univers car j’ai envie de partager ma musique avec le plus de monde possible.

JustMusic.fr : Pour terminer, as-tu un message à passer à tes fans ?

Hoshi : Je tenais à remercier les personnes qui me suivent déjà et ceux qui viennent de me découvrir. Il n’y a rien d’autres à dire que MERCI ! J’ai hâte de les rencontrer en réel car derrière un ordinateur c’est bien, mais ce n’est pas pareil (sourire). En vrai, c’est mieux et c’est plus sympa (sourire) !

Retrouvez Hoshi sur Facebook et sur Twitter.

Hoshi Interview JustMusic.fr

Hoshi Dédicace JustMusic.fr

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY