INTERVIEW : Rencontre avec Tor Miller

0
539

Tor Miller JustMusic.fr

Tor Miller va vous séduire avec son single « Carter & cash » et nous l’avons rencontré à quelques heures de son premier showcase parisien à la terrasse de la Maroquinerie.

JustMusic.fr : Peux-tu me parler de ton parcours ?

Tor Miller : Je m’appelle Tor Miller, je suis né à New York et je suis parti dans le New Jersey pour faire de la musique. Ma mère m’a fait découvrir l’album Ziggy Stardust, le best of d’Elton John ou encore celui de Fleetwood Mac et c’est à ce moment que j’ai commencé à écrire mes propres morceaux. J’ai joué dans des groupes à l’école et je suis reparti vivre à New York, à Los Angeles. J’ai aussi appris le piano, puis je me suis produis dans des bars et dans tous les endroits où je pouvais, du coup je me suis fait remarquer. J’ai ensuite pu enregistrer un EP et mon premier album.

JustMusic.fr : Pourquoi as-tu voulu apprendre à jouer du piano ?

Tor Miller : J’avais commencé étant petit car mes parents m’avaient inscrit à des cours, mais ça ne m’intéressait pas plus que ça. Lorsque nous sommes retournés vivre à Los Angeles j’ai eu un nouveau professeur qui m’a encouragé à en refaire et à chanter en même temps. J’ai commencé par des reprises et puis je m’y suis mis avec mes propres compositions.

JustMusic.fr : Et qu’as-tu appris dans ton école de musique ?

Tor Miller : Je n’y suis pas resté longtemps car j’ai signé avec le label « Glassnote Records » (sourire).

JustMusic.fr : Peux-tu me présenter ton EP « Headlights » ?

Tor Miller : Je l’ai enregistré à Londres avec le producteur Elliot James en deux semaines. Nous avons beaucoup travaillé tous les deux et c’était très intense. J’adore ces chansons car elles parlent de ma vie à New York, il y a beaucoup de piano et j’ai bien exploité toutes les possibilités de ma voix. Je suis très fier du résultat et j’espère que ça va plaire au public.

JustMusic.fr : Tu es aujourd’hui à Paris pour la promotion de ton nouveau single « Carter & cash ». Peux-tu me raconter l’histoire de ce titre ?

Tor Miller : J’ai beaucoup voyagé à un moment car je vivais une relation à distance. Je tenais un journal pour écrire ce qu’il se passait dans ma vie pour le lui donner quand on se revoyait. C’était une actrice et elle faisait pareil de son côté. Un jour elle a imaginé une histoire avec Johnny Cash et son épouse June Carter. Tout est parti de là (sourire).

JustMusic.fr : Quand sortira ton album ?

Tor Miller : « American English » sortira en septembre et c’est une évolution logique de l’EP. On a fait un nouveau travail sur les arrangements et c’est un disque pop. On retrouvera les titres de l’EP comme « Headlights » ou encore le single « Carter & cash ».

JustMusic.fr : Tu seras ce soir en showcase privé. Est-ce ta première fois à Paris ?

Tor Miller : J’étais déjà venue deux trois fois avec mes parents pour faire du tourisme, mais c’est la première fois que je vais chanter à Paris professionnellement.

JustMusic.fr : Que ressens-tu de te produire devant un public français ?

Tor Miller : Je suis excité et très curieux de le découvrir (sourire). Le public est différent suivant les pays, en Allemagne ils sont respectueux et à l’écoute, aux Etats-Unis ils discutent un peu… Les énergies sont différentes et ça va être très intéressant ce soir (sourire).

JustMusic.fr : As-tu des rituels avant de monter sur scène ?

Tor Miller : J’essaie de prendre du temps pour moi et j’aime être seul pour me concentrer.

Tor Miller JustMusic.fr

JustMusic.fr : Avec quels artistes aimerais-tu travailler ?

Tor Miller : Je ne sais pas… Je dirais plutôt que j’aimerais travailler avec certains producteurs comme celui de l’album du groupe « Vampire Weekend » car j’ai adoré son travail.

JustMusic.fr : Connais-tu des artistes de chez nous ?

Tor Miller : Non malheureusement alors tu vas devoir me donner quelques noms (sourire).

JustMusic.fr : Mais quels styles écoutes-tu ?

Tor Miller : J’aime la musique des années 70, la folk, le rock… Mais comme j’ai vécu à New York j’ai beaucoup écouté du rap ainsi que du hip hop.

JustMusic.fr : Combien de jours restes-tu à Paris ?

Tor Miller : Je suis arrivé lundi et je repars demain soir.

JustMusic.fr : As-tu eu le temps de te balader ?

Tor Miller : Oui j’ai diné à l’Hôtel Amour hier soir et j’ai déjeuné à l’Avenue tout à l’heure. Je me suis promené et j’aime vraiment cette ville (sourire).

JustMusic.fr : Où vas-tu ensuite et quand reviendras-tu ?

Tor Miller : Je rentre chez moi à New York (sourire). Je ne sais pas encore quand est-ce que je vais pouvoir revenir à Paris, on verra avec l’accueil de mes chansons. Mais j’espère que je pourrais venir le plus souvent possible et ce sera un plaisir de te revoir pour une nouvelle interview (sourire).

JustMusic.fr : Tu n’as que 22 ans alors comment vois-tu la suite de ta carrière ?

Tor Miller : J’espère que je vais pouvoir faire des concerts et jouer dans des festivals. Qu’il y aura toujours un public qui me soutiendra et aimera ma musique.

JustMusic.fr : Que peux-tu dire pour inciter le public à te découvrir ?

Tor Miller : Je dirais que mon univers s’inspire des 70’s, que je fais du rock, de la pop… Que je joue du piano et que j’essaie de faire passer mon émotion à travers mes chansons.

JustMusic.fr : As-tu un message pour tes fans ?

Tor Miller : Mon album arrive alors j’espère que vous allez garder vos oreilles grandes ouvertes (rires) !

JustMusic.fr : Pour terminer peux-tu conclure en français ?

Tor Miller : Je pense que je vais pouvoir le faire… (Il sort son téléphone pour regarder ses notes). Quel plaisir d’être à Paris (sourire) !

Retrouvez Tor Miller sur Facebook et sur Twitter.

Tor Miller Interview JustMusic.fr

Tor Miller Dédicace JustMusic.fr

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY