INTERVIEW : Rencontre avec Anne Roumanoff

0
826

40x60_Alhambra_26Juillet_3

Anne Roumanoff triomphe actuellement à l’Alhambra avec son spectacle « Aimons-nous les uns les autres. Et plus encore… ». Nous sommes partis à sa rencontre pour en savoir un peu plus et connaître ses goûts musicaux.

JustMusic.fr : Pouvez-vous nous présenter votre nouveau spectacle ?

Anne Roumanoff : C’est une nouvelle version de mon spectacle de l’année dernière. Je l’ai renouvelé en fonction de l’actualité mais c’est le même avec quelques nouveautés.

JustMusic.fr : Pourquoi avez-vous fait un spectacle avec des anciens et des nouveaux sketchs ?

Anne Roumanoff : Comme le spectacle a cartonné lors de ma tournée de 6 mois, je ne voulais pas jouer la même chose. J’ai voulu le renouveler pour lui apporter de la fraîcheur et par la même occasion faire plaisir au public (sourire).

JustMusic.fr : Après toutes ces années de succès comment trouvez-vous encore vos idées ?

Anne Roumanoff : Je m’inspire des choses qui m’énervent en trouvant un angle car ce n’est pas tout de trouver des sujets, il faut ensuite pouvoir les traiter. J’essaie de me tenir au courant des choses, et faire en sorte de donner du plaisir au public. Il faut absolument que les gens sortent de la salle avec le sourire car c’est ça qui fait le succès d’un spectacle.

JustMusic.fr : Vous êtes à l’Alhambra de Paris jusqu’au 15 janvier alors comment ça se passe ?

Anne Roumanoff : Tout se passe super bien et c’est toujours plein, donc je suis très contente (sourire) !

JustMusic.fr : Quels sont les humoristes d’aujourd’hui que vous aimez ?

Anne Roumanoff : Je n’ai pas de préférences car ils sont pratiquement tous bons. J’ai beaucoup de respect pour eux car c’est un métier difficile.

JustMusic.fr : Comme nous sommes un site de musique, je me demandais si vous auriez pu être chanteuse ?

Anne Roumanoff : Non car je chante très faux (rires) ! A un moment dans le spectacle je chante un titre a cappella et on m’a dit que j’inventais des notes, j’ai vraiment un problème de rythme (rires).

JustMusic.fr : Quels sont les chanteuses ou les chanteuses que vous écoutez ?

Anne Roumanoff : Ma fille adore Nekfeu et Black M donc j’écoute aussi (sourire). Nous sommes allées dans le café où il a tourné son clip à l’autre bout de Paris. Il n’était pas là mais comme on a vu le fauteuil qui est dans la vidéo elle était heureuse. On a même pris une photo (rires). Je ne suis pas spécialement sensible à des artistes en particulier car je n’ai pas le temps d’aller à des concerts. Mais je respecte aussi les chanteurs pour ce qu’ils font.

JustMusic.fr : Quel titre est pour vous le tube de cet été ?

Anne Roumanoff : Je dirais « Can’t stop the feeling » de Justin Timberlake car on m’en a beaucoup parlé (sourire).?

JustMusic.fr : Quel est votre programme pour cet été ?

Anne Roumanoff : Je suis donc à l’Alhambra tout l’été et j’essaie de faire des choses sympathiques la journée. Mardi prochain je vais tourner dans le clip de Black M et c’est une scène dans les embouteillages alors ça va être sympa (sourire). Mercredi je vais à un enterrement, donc je vais essayer de faire des choses plus drôles par la suite (sourire).

JustMusic.fr : Quels conseils pourriez-vous donner à un jeune humoriste ?

Anne Roumanoff : Il faut trouver son style et ne pas copier les autres. Il faut avoir quelque chose à dire, être curieux et se produire le maximum possible face à un public. Ne surtout pas oublier d’utiliser les réseaux sociaux car c’est important aujourd’hui. Il y a beaucoup de gamins qui veulent faire ce métier mais ça n’arrive pas avec un baguette magique. Je reçois des vidéos de jeunes pour avoir des conseils, mais ce n’est pas le piston qui va changer quoi que ce soit si la personne n’est pas prête. Un chanteur par exemple ne peut pas être bon en écoutant des disques, il faut vraiment beaucoup travailler et la concurrence est rude !

JustMusic.fr : Pour finir avez-vous un messager à adresser à votre public ?

Anne Roumanoff : Merci beaucoup car c’est grâce à vous que je suis là (sourire) !

Retrouvez Anne Roumanoff sur Facebook et sur Twitter.

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY