INTERVIEW : Rencontre avec Roch Voisine

7
2522

Roch Voisine JustMusic.fr

Nous sommes partis à la rencontre de Roch Voisine à l’Hôtel de Sers afin d’en savoir plus sur son nouvel album « Devant nous » qui sortira le 31 mars.

JustMusic.fr : Comment te sens-tu à quelques semaines de la sortie de ton nouvel album « Devant nous » ? As-tu encore le trac, vu que c’est ton 22ème album ?

Roch Voisine : On a toujours un peu le trac avant de savoir si les gens vont apprécier un nouvel album (sourire). C’est vrai qu’on ne prépare pas le deuxième de la même façon que le 22ème, mais pour le moment nous avons de bons échos donc nous avons hâte d’avoir l’avis du public. Les radios aiment beaucoup, même s’ils ont été un peu surpris et c’était un peu le but. Mais, bien entendu, je suis toujours face aux mêmes incertitudes et je me demande encore si j’ai fait les bons choix pour ce nouveau disque.

JustMusic.fr : Tu as dévoilé le premier single « Tout me ramène à toi » il y a quelques semaines. Tu as voulu un titre comme celui-là car tu dis qu’il faut parfois aider les gens à vous aimer et c’est une sorte de retrouvaille avec le public et la pop. Penses-tu que tu t’étais trop éloigné et que le public ne te suivais plus ?

Roch Voisine : Je ne me suis pas éloigné de mon public car il me suit toujours dans ce que je fais et dans tous mes délires (sourire). Les gens qui me suivent depuis des années savent que je vais toujours les surprendre sur scène et ces dernières années, j’ai travaillé sur plusieurs projets très différents. Eux, ils sont là et ils sont dans la mouvance, maintenant le but est d’aller chercher la masse d’indécis qui aimerait te suivre mais qui attend que quelque chose se passe comme passer en radio par exemple. J’ai sorti un magnifique album qui s’appelle « Duophonique » et j’ai pu le défendre sur scène avec l’orchestre symphonique de Montréal, et je ne suis jamais passé en radio. Les gens n’écoutent plus la musique comme à mes débuts; je suis quand-même passé du 45 tours au streaming dans ma carrière. Ils l’écoutent en bougeant, dans leur voiture, avec leur téléphone… La vie change et quand je dis qu’il faut aider les gens à nous aimer, ça veut dire qu’il faut faire le premier pas pour leur permettre d’entendre ta musique. Je m’étais habitué à me déplacer en studio et travailler avec plusieurs musiciens pour créer des univers, alors que la pop, ça se fait à la cave avec deux claviers, des ordinateurs et des gens brillants. On a monté morceau par morceau, on a tout écrit, on a travaillé le format et ce n’était pas évident de le faire sur des chansons qui n’étaient pas forcément écrites pour la pop. C’était un travail plus long et différent qui peut se faire avec une équipe réduite. La plupart des gens ne prennent pas le temps d’écouter les choses donc il faut pouvoir attirer leur attention en les aidant un peu (sourire).

JustMusic.fr : Pourquoi cette envie de « rafraîchir » ta voix ?

Roch Voisine : Je ne l’ai pas rafraîchi, je pense que je suis un caméléon quand je chante (sourire). Avec le projet « Forever Gentlemen », je chantais avec une voix plus grave, avec « Americana » ma voix s’est adaptée à la country… Je ne me prends pas pour Véronic Dicaire (sourire) mais je peux faire des choses différentes un peu comme un acteur car je peux jouer plein de « rôles » en musique. Franchement, j’ai suivi mon instinct en m’adaptant, donc je n’y ai pas du tout pensé. Lorsque j’ai fait « Americana » il y a quelques années, on m’avait fait remarquer que j’avais une voix très jeune pour mon âge et je ne l’avais pas remarqué non plus. Pour « Tout me ramène à toi », c’est vrai qu’on me dit souvent que j’ai travaillé ma voix, mais j’ai juste chanté et je me suis amusé (sourire). Je comprends que ce soit surprenant et déstabilisant, et je trouve ça bien car quand les gens sont déstabilisés, ça les rend plus curieux.

JustMusic.fr : Dans le titre « Devant nous » tu dis « Tiendrons-nous toutes nos promesses de jeunesse au fil des années ». Aujourd’hui après 28 années de carrière, penses-tu avoir tenu tes promesses de jeunesse ?

Roch Voisine : Quand j’étais tout petit, je voulais être un grand sportif et non faire de la musique (sourire). Mais je peux dire qu’après toutes ces années de carrière, je suis plutôt content même si je suis toujours un éternel insatisfait (sourire). Il faut toujours conquérir le public et j’ai toujours l’impression de le refaire à chaque fois. Comme je te le disais au début, j’ai encore le trac car dans ce monde qui change si rapidement, on a toujours l’impression qu’on recommence à chaque fois à zéro. Je pense que c’est l’insécurité de l’artiste qui fait ça et c’est tout à fait normal. La vie est compliquée et on ne peut pas toujours réussir ce que l’on veut. Cette chanson parle de quand on sort de l’adolescence et de ce confort en faisant référence à l’école. Je pense que c’est important de se faire des promesses qu’on va essayer de garder tout au long de sa vie. J’en ai réussi un peu quand-même (sourire).

JustMusic.fr : Il y a aussi la chanson « Trop heureux pour souffrir » où tu dis « Tout va bien aujourd’hui je n’ai plus peur de le dire ». Penses-tu que le bonheur dérange ?

Roch Voisine : Oui, car quand les gens sont heureux et qu’ils le disent, les autres se demandent pourquoi ils affichent leur bonheur. Mais la vraie histoire de cette chanson est qu’un jour une personne m’a dit que si je voulais vendre des disques en France, il ne fallait chanter que des chansons tristes. Le souci est que si je suis heureux et que j’ai envie de le chanter, qu’est-ce que je vais faire ? Est-ce que je dois m’auto-mutiler pour écrire de bonnes chansons ? Je trouvais ça tellement stupide, même si dans les faits, il avait raison… « Trop heureux pour souffrir » est un peu une réponse à cette personne (sourire).

Roch Voisine - Tout Me Ramène A Toi (Cover Single BD) JustMusic.fr

JustMusic.fr : On retrouve également un titre qui s’appelle « Comme au cinéma ». Tu as tourné dans seulement deux téléfilms, pourquoi n’en-as tu pas fait plus ?

Roch Voisine : Parce qu’on ne me l’a jamais demandé (sourire). Je vais te répondre ce que je réponds depuis 20 ans, c’est que tout le monde me parle de cinéma sauf les producteurs et les réalisateurs (sourire). Je ne sais pas pourquoi mais c’est vrai que c’est un univers différent. Je n’ai jamais reçu de proposition sérieuse et comme on dit chez nous : « Ils ne me voient pas dans leur soupe » (rires). De toute façon je ne suis pas un acteur de métier donc il faut que je sois bien entouré pour m’aider à faire quelque chose de bien. Par curiosité j’aimerais bien que ça se produise un jour, mais ça n’est jamais arrivé depuis toutes ces années (sourire).

JustMusic.fr : Qui sont les Dieux bleus, les Dieux marrons et les Dieux verts (« Dieux verts » est un titre de l’album) ?

Roch Voisine : C’est un jeu de mot qu’on m’a envoyé et que j’ai trouvé très sympa, car parler de religion c’est toujours un peu compliqué de nos jours (sourire). J’avais déjà traité ce sujet dans la chanson « Je l’ai vu » de Léa Ivanne et Bill Ghiglione. Parler de ça de cette façon était très intéressant. Je trouvais que les Dieux bleus et les Dieux marrons illustraient la différence et les Dieux verts l’avenir en faisant allusion à l’écologie mais aussi une vie saine. L’arrangement un peu tribal et les sonorités africaines fonctionnaient bien avec ce thème qui parle à tout le monde. La religion est au centre de nos vies qu’on le veuille ou pas, alors espérons que la nouvelle génération qui arrive puisse s’entendre.

JustMusic.fr : Ton nouvel album est assez positif mais il se termine avec une chanson assez triste « J’veux pas vieillir »…

Roch Voisine : C’est vrai que c’est triste mais je dirais que c’est plutôt réaliste. On peut bien vieillir dans la sérénité mais dans le fond c’est très chiant (rires). J’avais repéré cette chanson depuis une quinzaine d’années et je l’avais gardée en me disant que je pourrais la chanter plus tard car plus jeune je n’aurais pas été crédible. Les gens pensent que je ne change pas et que je suis éternel mais ce n’est pas vrai… J’ai senti que c’était le bon moment pour les interpeller et les surprendre avec ce thème. On vieillit tous car c’est la vie et on n’a pas le choix, mais c’est vrai qu’il y a des choses qu’on ne peux plus forcément faire avec le temps, qu’on doit s’adapter et vivre avec les changements… Tout ça ne me plait pas donc j’ai eu envie de le dire (rires).

JustMusic.fr : Vas-tu repartir en tournée prochainement ?

Roch Voisine : J’ai déjà une petite idée de ce que je voudrais faire sur scène donc j’espère que ça va se concrétiser bientôt. Je pense qu’il y aura quelques dates avant Noël de l’année prochaine et annoncer une tournée dans la foulée pour l’hiver. On verra car il se peut que ce soit plus rapide ou que ça prenne plus de temps… En tout cas, j’ai envie de faire des choses différentes de ce que j’ai fait ces dernières années avec tous mes projets. Le public qui vient me voir en concert sait que je leur réserve toujours des surprises et il aime ça (sourire). Je vais essayer de rester fidèle à ce que les gens vont entendre sur le disque. Après, ce qui est sûr, c’est qu’il n’y aura pas de danseurs autour de moi car ce n’est pas mon style (rires). Je serai toujours avec ma guitare mais on évoluera différemment (sourire).

JustMusic.fr : Pour conclure as-tu un message à adresser à ton public ?

Roch Voisine : J’espère que les gens vont aimer ce nouvel album et qu’ils se rappellent que je me suis beaucoup amusé à le faire. J’ai aussi très hâte de les voir en concert avec de nouvelles idées (sourire).

Retrouvez Roch Voisine sur Facebook et sur Twitter.

Roch Voisine Interview JustMusic.fr

Roch Voisine Dédicace JustMusic.fr

7 COMMENTS

  1. Jolie interview. Roch sait que son public est fidèle. Le but est d’atteindre un autre public et ce sont les radios qui ont un rôle à jouer pour y arriver. Bonne chance à roch et à très vite dans les salles de concerts.

  2. j’espére qu’il viendra dans le nord de la France, car j’ai été déçu lorsque le concert de Roch Garou ET Corneille a été anulé à Douai suite à une épidémie dans l’orcheste. J’attend toujours les concerts de Roch avec impatience.

  3. Bonjour Roch

    J attend avec impatience votre album et j’ espère qu il aura beaucoup de succès, vivement les prochaines dates pour vos concerts.???? Céline

  4. J’adore comme toujours depuis ses débuts et j’ai hâte d’avoir ce nouvel album, les concerts pour moi c’est pas possible mais rien ne m’empêche d’être à 100% avec lui Merci pour ces bons moments quand on entend ses chansons.

LEAVE A REPLY