INTERVIEW : Rencontre avec Priscilla Betti

0
10617

Priscilla Betti JustMusic.fr

Nous sommes partis retrouvez Priscilla Betti pour lui poser nos questions sur son nouvel album « La vie sait » qui vient de sortir. Un opus très attendu par le public et plus que réussi que nous vous proposons de découvrir au plus vite.

JustMusic.fr : Tu as sorti ton premier album « Cette vie nouvelle » en 2002. Ton sixième album « La vie sait » vient de sortir, soit 15 ans après le premier et 10 ans après le précédent « Casse comme du verre ». Comment le vis-tu aujourd’hui à 27 ans, alors que tu as commencé ta carrière très jeune ?

Priscilla Betti : Comme tu viens de le dire, ça fait 10 ans qu’est sorti mon précédent album et on dirait que c’est tout nouveau pour moi. Je redécouvre des choses et surtout je découvre des choses que je n’avais pas eu avant. Comme par exemple me produire à travers la France sur des plateaux radio pour présenter mes titres, dans les magasins Cultura pour des showcases… C’est bizarre mais en même temps je suis fière d’être revenue avec cet album. C’est mon projet à moi, pas comme le précédent où je m’étais plus consacrée à la danse. Je suis très contente (sourire) !

JustMusic.fr : Au final, pourquoi n’as-tu pas sorti l’album que tu avais fait avec Benjamin Biolay ?

Priscilla Betti : En fait, ce n’était pas tout un album mais juste trois chansons. Pendant ces 10 ans, j’ai fait plusieurs autres projets et j’ai eu la chance de rencontrer différents auteurs. Pour « Casse comme du verre », j’avais encore une maison de disques et ensuite je n’en avais plus. J’ai essayé de monter mon label qui s’appellait « Begin Prod », mais malheureusement je n’avais pas les reins assez solides pour continuer toute seule à faire un album. Du coup, comme cet opus faisait parti de ce label, je ne suis pas allée jusqu’au bout mais ce ne sont pas des chansons qui sont à la poubelle. C’est juste qu’elles ne correspondent pas à mon style de maintenant qui est beaucoup plus pop.

JustMusic.fr : Pourquoi « La vie sait » ?

Priscilla Betti : Parce qu’à travers ma vie et à travers la vie en général, on traverse tellement de choses, de malheurs, de bonheurs… Le titre veut dire qu’on peut vivre plein de choses mais qu’il faut prendre conscience qu’avant tout, la vie est un cadeau, tout comme cet album qui est un cadeau pour moi (sourire).

JustMusic.fr : On retrouve de très belles collaborations sur cet album, alors peux-tu me dire comment tu les as choisis et comment s’est passé le travail avec eux ?

Priscilla Betti : Je ne les ai pas choisis, c’est mon producteur Gary Fico (Famous Farmer) qui m’a fait découvrir ce que c’était qu’un séminaire d’artistes où on se retrouve en studio avec des auteurs/compositeurs. J’ai donc fait la connaissance de Marvin Dupré, Alma, Sophie Tapie, Nazim, Silvio Lisbonne… Ils ont eu un espèce de brief de la part de Gary et je leur avais moi aussi fait part des thèmes que je souhaitais évoquer dans mes chansons. Je leur ai laissé la liberté en leur disant que je voulais aussi des sujets dans lesquels les autres pouvaient se retrouver ou encore des choses plus personnelles. Il y a eu un feeling avec tout le monde et tout s’est fait très simplement.

JustMusic.fr : Pourquoi n’as-tu pas écrit ?

Priscilla : Parce que je n’ai pas la prétention de savoir le faire donc je préfère laisser ça à des gens qui en ont le talent. Je fais déjà assez de choses et j’ai déjà essayé (sourire). J’écris des choses mais c’est difficile et je n’ai pas encore cette formation (sourire).

JustMusic.fr : Quand on écoute ce nouvel album, j’ai l’impressions que tu as eu envie de faire passer le message que tu étais une battante, car malgré les coups durs tu t’es relevée et tu es toujours là quels que soient les obstacles. Les textes sont très positifs. Est-ce bien cela ?

Priscilla Betti : Oui exactement, les textes reflètent bien mes dernières années comme dans « Changer le monde » où je dis « J’ai mangé le sol, mais je me suis relevée ». Et mon tatouage « Il ne faut pas regarder les obstacles, mais ce que l’on doit accomplir ». Je suis une nana super positive et j’ai voulu revenir avec un album positif. Il y a tout de même des chansons plus touchantes et tristes, mais au final il y a une vraie fin.

JustMusic.fr : En effet, il y a un titre très fort et personnel « Je rêve encore »…

Priscilla : Ce sont Alma et Nazim qui ont écrit cette chanson et quand je l’ai entendue, elle collait bien à une période de ma vie. Aujourd’hui l’histoire qui se passe avec ce jeune homme n’est plus d’actualité, mais je suis toujours avec lui. J’ai voulu dire qu’on a traversé des moments qui n’étaient pas évidents, je me sentais mal sans lui et je me suis rendue compte de plein de choses et j’ai tout fait pour le rattraper.

JustMusic.fr : Comme tu me le disais, tu es actuellement en showcase dans les différents magasins Cultura. Comment se sont passées tes retrouvailles avec le public ?

Priscilla : Les premières retrouvailles se sont déroulées le 19 mai à Mandelieu dans ma région. C’était le jour de la sortie de l’album donc je ne pouvais pas avoir de plus beau cadeau (sourire). Il y avait des membres de ma famille qui me soutiennent depuis toujours, ainsi que des fans qui me suivent depuis le début, d’autres depuis « Danse avec les Stars » et « Flashdance ». C’est ça qui me manquait le plus car lors de ma dernière tournée j’avais 13 ans. Je n’avais jamais revu mon public et je n’ai eu que des retours positifs. Un moment, je leur ai dit que je n’allais pas perdre de temps et qu’on allait commencer. Et une jeune fille a répondu : « On a tout notre temps, on a attendu 10 ans et on sera toujours là ». C’était vraiment très beau et les gens me regardaient avec beaucoup d’amour. J’avais un peu peur avec la sortie de ce nouvel album et au final tout est positif et ça fait du bien (sourire).

JustMusic.fr : Que nous réserves-tu pour ton concert parisien à l’Alhambra du 13 octobre 2017 ?

Priscilla : C’est une date que j’ai l’occasion de produire avec « Famous Farmer » et c’est génial car ce sont de nouvelles responsabilités. On va dire que je vais être une sorte de directrice artistique de ce concert et je suis en train de tout préparer. Pour le moment, ce n’est que le début et je n’ai même pas encore terminé la setlist.

Priscilla Betti La vie sait JustMusic.fr

JustMusic.fr : Justement on retrouve une version acoustique de « Regarde-moi (Teste-moi, déteste-moi) » sur l’album, alors vas-tu interpréter tes anciennes chansons ?

Priscilla Betti : Ce titre fera partie du concert c’est certain, après pour les autres, je ne sais pas encore car tout dépend de si on arrive à faire de nouveaux arrangements. Tu imagines bien que je ne peux pas interpréter « Tchouk tchouk music » dans sa version initiale (sourire). Rien n’est encore décidé mais j’y travaille (sourire).

JustMusic.fr : Vas-tu danser ?

Priscilla Betti : Oui, il y aura des clins d’oeil sur la danse vu que ça fait aussi partie de mon métier. Je voudrais un concert où je puisse inviter des gens qui me tiennent à coeur, allier le chant et la danse, et avoir des musiciens à mes côtés.

JustMusic.fr : Tu as monté les marches à Cannes, alors as-tu des projets dans le cinéma ou à la TV ?

Priscilla Betti : J’ai été invitée à monter les marches par mon styliste Christophe Guillarmé comme ça avait été le cas en 2014. C’était surtout pour dire que l’album était sorti. J’ai un agent pour le cinéma et je passe beaucoup de castings. Pour le moment ça ne s’est pas concrétisé mais je ne lâche pas l’affaire car j’aime me diversifier. J’attends mais c’est vrai que j’aimerais me diriger vers le cinéma.

JustMusic.fr : Dans quels types de rôles ?

Priscilla Betti : J’aimerais bien être un peu comme Angelina Jolie dans « Mr. & Mrs. Smith », ou un rôle plus dramatique dans lequel je pourrais me salir pour qu’on puisse me voir autrement.

JustMusic.fr : Tu as dis dans une interview qu’à 11 ans, tu ne réalisais pas vraiment ce qu’il se passait. Regrettes-tu d’avoir commencé aussi tôt ?

Priscilla Betti : Non pas du tout car aujourd’hui j’ai quand-même de l’expérience et je connais les grandes lignes du métier. Quand je vais sur des plateaux TV c’est drôle car je revois des chauffeurs de salle et d’autres personnes que j’avais rencontrés quand j’était petite. Ce sont des personnes que je n’oublie pas et eux non plus. C’est un plus pour moi mais le seul aspect négatif est que certains n’arrivent pas à différencier l’ancienne et la nouvelle Priscilla. La transition a été un peu compliquée mais « Danse avec les Stars » m’a beaucoup aidée, car l’image de jeune femme a été bien montrée et je pense que maintenant les gens ont compris (sourire).

JustMusic.fr : Quels conseils pourrais-tu donner aux artistes qui commencent très jeunes pour durer comme tu l’as fait ?

Priscilla Betti : Je ne sais même pas encore aujourd’hui, même après 17 ans de carrière, si je vais continuer ou pas à faire ce métier… Tout ce que je peux leur dire c’est que si ce sont vraiment des artistes et que c’est leur passion, alors il ne faut rien lâcher comme j’ai pu le faire. J’ai avancé sans regarder les obstacles et le public aime les gens vrais.

JustMusic.fr : Qu’est-ce qui t’a fait continuer ?

Priscilla Betti : Je n’ai pas voulu abandonner mais je me suis sentie abandonnée à un moment donné par ma maison de disques. Je ne peux pas leur en vouloir car je pense qu’ils étaient dans une période où ils se demandaient ce qu’ils pouvaient faire pour moi. J’en suis ressortie plus forte et c’est ce qui m’a donné envie de m’accrocher et de ne rien lâcher. C’est ça que je voulais faire donc j’ai tout fait pour continuer dans de bonnes conditions.

JustMusic.fr : Que peux-tu ajouter pour donner envie au public de découvrir ton nouvel album ?

Priscilla : C’est un album, comme on l’a dit, qui est très positif avec des sonorités différentes et très pop. Je suis très fière des textes car ils ont du sens et ils ont une certaine maturité. Quand j’ai repris « Regarde-moi (Teste-moi, déteste-moi) », le texte était toujours à l’ordre du jour et c’est pour ça que je n’ai aucun soucis à le défendre tout comme « What a feeling ». Ces deux chansons représentent deux périodes dans ma vie où je suis repartie, donc c’était important pour moi qu’ils se retrouvent sur mon nouvel album.

JustMusic.fr : Que peux-tu dire pour conclure ?

Priscilla Betti : Je suis très heureuse de pouvoir faire la promotion de mon nouvel album et d’en parler aux médias aussi activement. J’espère qu’il plaira au public et je tenais à te remercier pour ton soutien. J’espère qu’on aura l’occasion de se revoir pour d’autres interviews (sourire).

Retrouvez Priscilla Betti sur Facebook et sur Twitter.

Priscilla Betti Interview JustMusic.fr

Priscilla Betti Dédicace JustMusic.fr

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY